Trade Now

Capital at risk Advertisement
Share Name Share Symbol Market Type
Arkema EU:AKE Euronext Ordinary Share
  Price Change % Change Share Price Bid Price Offer Price High Price Low Price Open Price Shares Traded Last Trade
  -0.56 -0.75% 74.52 74.48 74.56 75.10 73.30 74.26 11,483 08:53:14

ARKEMA : RÉSULTATS 2021

24/02/2022 6:00am

Business Wire


Arkema (EU:AKE)
Historical Stock Chart


From Oct 2021 to Oct 2022

Click Here for more Arkema Charts.

Regulatory News:

Arkema (Paris:AKE):

Excellente performance financière en 2021, reflétant l’accélération de la demande en matériaux innovants et durables, ainsi que la réactivité du Groupe dans un contexte opérationnel exigeant et volatil

  • Chiffre d’affaires du Groupe de 9,5 Mds€ en hausse de 25,9 % par rapport à 2020 à périmètre et change constants :
    • Croissance des volumes de + 7,3 %, tirée notamment par une demande soutenue en solutions durables à fort contenu technologique, en particulier dans les domaines des batteries, de l’impression 3D, des biens de consommation ou des peintures plus respectueuses de l’environnement
    • Hausse de + 18,6 % des prix de vente sur l’année, reflétant les actions du Groupe pour compenser la forte inflation des matières premières et de l’énergie, l’amélioration du mix produits, ainsi que la tension de l’amont acrylique
  • EBITDA au plus haut historique de 1 727 M€, en hausse de 46,1 % par rapport à 2020, et marge d’EBITDA à 18,1 %, dans un environnement marqué par les perturbations opérationnelles et le coût élevé des matières premières et de l’énergie :
    • Excellente performance des Matériaux de Spécialités, en forte progression sur chacun des segments, avec un EBITDA de 1 503 M€ (1 018 M€ en 2020) et une marge d’EBITDA de 18,5 %
    • Hausse de l’EBITDA des Intermédiaires (316 M€ vs 231 M€ en 2020), tirée par les conditions de marché favorables dans les acryliques en Asie et malgré l’effet périmètre négatif lié aux cessions du PMMA et des Polyoléfines Fonctionnelles
  • Résultat net courant multiplié par 2,3 à 896 M€, soit 11,88 euros par action (5,11 euros en 2020)
  • Flux de trésorerie courant stable à 756 M€ (762 M€ en 2020) et dette nette en forte baisse à 1 177 M€, en incluant 700 M€ d’obligations hybrides (dette nette de 1 910 M€ à fin 2020), soit 0,7x l’EBITDA 2021
  • Dividende proposé à 3,0 euros par action (2,5 euros en 2020)

Renforcement de la plateforme des Matériaux de Spécialités en ligne avec l’ambition 2024

  • Étapes majeures de recentrage réalisées dans les Matériaux de Spécialités, qui représentent près de 90 % des ventes pro forma (1) 2021, avec la finalisation de la cession du PMMA et le projet d’acquisition des adhésifs de performance d’Ashland
  • Nombreux partenariats clients et projets ciblés d’augmentations de capacité pour soutenir la stratégie de croissance durable du Groupe, en particulier dans les produits bio-sourcés, l’allègement des matériaux, la mobilité propre, les nouvelles énergies, l’électronique ou les revêtements plus respectueux de l’environnement

Confiance du Groupe dans les perspectives 2022

  • Poursuite de la mise en œuvre de la stratégie du Groupe, avec en particulier le closing de l’acquisition des adhésifs de performance d’Ashland, le démarrage à mi-année des unités PA11 de Singapour et d’acide fluorhydrique aux États-Unis, ainsi que le renforcement de l‘innovation et des investissements ciblés pour soutenir notre croissance organique
  • En 2022, dans un environnement global qui devrait rester volatil, le Groupe a pour objectif, à périmètre constant (2), de réaliser un EBITDA des Matériaux de Spécialités comparable au niveau record de 2021
  • Objectifs 2024 pleinement confortés par le niveau de performance de 2021 et les avancées significatives dans l’exécution de la feuille de route stratégique

À l’issue du Conseil d’administration d’Arkema du 23 février 2022 qui a arrêté les comptes consolidés du Groupe pour l’exercice 2021, Thierry Le Hénaff, Président-directeur général, a déclaré :

« Je remercie tout particulièrement les salariés d’Arkema, qui, par leur engagement et leurs initiatives, ont permis au Groupe d’atteindre une excellente performance financière en 2021 dans un contexte opérationnel exigeant, et de mener à bien des projets importants de croissance organique et de gestion de portefeuille. La croissance d’Arkema a été portée par la demande de plus en plus forte en solutions de haute performance répondant aux enjeux liés aux grandes tendances durables.

Notre stratégie s’accompagne par ailleurs d’engagements RSE exigeants qui s’ancrent dans les valeurs de l’entreprise. Après une année 2021 marquée par l’intégration d’Arkema au CAC 40 ESG et par la troisième place obtenue au DJSI Monde dans la catégorie « Chemicals », nous sommes heureux d’avoir été certifiés Top Employer 2022 dans quatre pays qui représentent deux tiers de nos salariés et recrutements dans le monde.

L’année 2022 marquera une nouvelle étape importante dans notre ambition de devenir un pur acteur des Matériaux de Spécialités. Le closing de l’acquisition des adhésifs d’Ashland est attendu prochainement, et sera suivi par le démarrage de nos deux projets majeurs que sont l’usine de polyamide 11 bio-sourcé à Singapour, et la fabrication d’acide fluorhydrique aux États-Unis. Nous n’avons par ailleurs jamais identifié autant d’opportunités d’innovation dans des domaines à fort contenu technologique. Par notre positionnement géographique, la proximité développée avec nos clients et notre expertise unique centrée sur la science des matériaux, Arkema me semble très bien positionné pour saisir ces opportunités. »

CHIFFRES-CLÉS 2021

en millions d'euros

2021

2020

 

Variation

Chiffre d'affaires

9 519

7 884

 

+20,7%

EBITDA

1 727

1 182

 

+46,1%

Matériaux de Spécialités

1 503

1 018

 

+47,6%

Intermédiaires

316

231

 

+36,8%

Corporate

-92

-67

 

 

Marge d'EBITDA

18,1%

15,0%

 

 

Matériaux de Spécialités

18,5%

15,8%

 

 

Intermédiaires

22,9%

16,2%

 

 

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

1 184

619

 

+91,3%

Marge de REBIT

12,4%

7,9%

 

 

Résultat net courant

896

391

 

+129,2%

Résultat net courant par action (en €)

11,88

5,11

 

+132,5%

Flux de trésorerie courant

756

762

 

-0,8%

Flux de trésorerie libre

479

651

 

-26,4%

Dette nette y compris obligations hybrides

1 177

1 910

 

 

ACTIVITÉ SUR 2021

À 9 519 millions d’euros, le chiffre d’affaires augmente de 20,7 % par rapport à l’an dernier, et de 25,9 % à taux de change et périmètre constants. Dans un contexte de marché en nette reprise après une année 2020 marquée par une crise sanitaire et économique, les volumes sont en hausse de 7,3 %, le Groupe tirant profit de l’accélération de la demande en matériaux de haute performance et durables. Ainsi, Arkema a bénéficié de son innovation de pointe et de son positionnement sur des solutions à fort contenu technologique ou plus respectueuses de l’environnement dans le marché des batteries, des biens de consommation, des peintures décoratives, de l’électronique ou de l’impression 3D. Certains marchés plus minoritaires pour Arkema comme le pétrole & gaz et le papier sont en retrait, ainsi que le secteur automobile impacté par la pénurie de semi-conducteurs. L’effet prix s’établit à + 18,6 %, traduisant à la fois l’adaptation des prix de vente tout au long de l‘année pour faire face à la forte inflation des matières premières, de l’énergie, et des coûts logistiques, ainsi que des conditions de marché nettement plus favorables dans l’amont acrylique par rapport au niveau dégradé de 2020. L’effet périmètre de - 4,1 % est lié à la cession du PMMA finalisée le 3 mai 2021 et celle des Polyoléfines Fonctionnelles finalisée en juin 2020, en partie compensée par les acquisitions dans les Matériaux de Spécialités. L’effet change de - 1,1 % est limité sur l’année.

La part des Matériaux de Spécialités progresse et s’établit à 85,5 % du chiffre d’affaires total du Groupe en 2021 (82 % en 2020). Enfin, l’évolution de la répartition géographique des ventes reflète la montée en puissance de l’Asie, ainsi que les perturbations logistiques et la cession du PMMA aux États-Unis. Ainsi, l’Amérique du Nord représente 31 % du chiffre d’affaires du Groupe en 2021 contre 33 % en 2020, l’Asie et le reste du monde 33 % versus 31 % en 2020, et l’Europe est stable à 36 %.

L’EBITDA du Groupe augmente de 46,1 % par rapport à l’an dernier et s’élève à 1 727 millions d’euros, son plus haut historique, en dépit d’un effet périmètre négatif d’environ 75 millions d’euros essentiellement lié aux cessions dans les Intermédiaires. Tous les segments enregistrent une amélioration significative de leurs résultats, reflétant la hausse des volumes sur des marchés attractifs, la capacité du Groupe à répercuter la hausse des matières premières et de l’énergie, l’évolution du mix produits vers des solutions à plus forte valeur ajoutée et des conditions de marché favorables dans l’amont acrylique.

Dans cet environnement globalement porteur, la marge d’EBITDA est en amélioration de plus de 300 bps par rapport à 2020, et atteint son plus haut historique à 18,1 %.

Le résultat d’exploitation courant (REBIT) est en hausse de plus de 90 % et s’élève à 1 184 millions d’euros, et la marge de REBIT s’améliore de 450 bps à 12,4 %. Les amortissements et dépréciations courants s’élèvent à 543 millions d’euros, en baisse de 20 millions d’euros par rapport à l’an dernier, essentiellement en raison de la cession du PMMA.

Le résultat financier représente une charge de 56 millions d’euros, en baisse de 29 millions d’euros par rapport à 2020. Cet écart est dû principalement à l’amélioration du taux sur la partie de la dette du Groupe convertie en dollars US et, dans une moindre mesure, au refinancement dans des conditions de marché favorables, de l’obligation senior de 480 millions d’euros arrivée à maturité en avril 2020.

En 2021, hors éléments exceptionnels, le taux d’imposition s’établit à 20 % du résultat d’exploitation courant. En 2022, le taux d’imposition hors éléments exceptionnels devrait s’élever à environ 21 % du résultat d’exploitation courant.

Le résultat net courant, à 896 millions d’euros (soit 11,88 euros par action), est multiplié par plus de deux par rapport à 2020.

FLUX DE TRÉSORERIE ET ENDETTEMENT NET AU 31 DÉCEMBRE 2021

Atteignant 756 millions d’euros en 2021, le flux de trésorerie courant est stable par rapport à l’an dernier (762 millions d’euros en 2020), la hausse de la performance opérationnelle du Groupe en 2021 étant compensée par la variation du besoin en fonds de roulement (- 319 millions d’euros en 2021 dans un contexte de fort rebond de l’activité et d’inflation significative des matières premières, après une diminution du besoin en fonds de roulement en 2020 suite à la pandémie). À 12,7 % du chiffre d’affaires annuel en excluant l’activité PMMA, le besoin en fonds de roulement reste néanmoins bien maîtrisé (11,8 % à fin décembre 2020 et 13,8 % à fin décembre 2019), et inférieur à son niveau normatif de l’ordre de 14 %. Le flux de trésorerie courant inclut également des investissements courants de 506 millions d’euros, soit 5,3 % du chiffre d’affaires du Groupe.

Le taux de conversion de l’EBITDA en cash, désormais calculé sur la base du flux de trésorerie courant, s’élève à 43,8 %, en ligne avec l’objectif long terme de 40 %.

Le flux de trésorerie libre atteint 479 millions d’euros sur l’année (651 millions d’euros en 2020), impacté principalement par la montée en puissance des investissements exceptionnels correspondant aux projets de polyamides bio-sourcés en Asie et de fourniture d’acide fluorhydrique avec Nutrien aux États-Unis (252 millions d’euros en 2021 contre 140 millions d’euros en 2020). Sur l’ensemble de l’année, les investissements courants et exceptionnels s’élèvent à 758 millions d’euros, en ligne avec la guidance du Groupe de 750 millions d’euros. En 2022, Arkema estime que le montant des investissements courants devrait atteindre environ 5,5 % du chiffre d’affaires du Groupe et les investissements exceptionnels en cours devraient arriver à leur terme avec un montant de l’ordre 130 millions d’euros.

Le flux de trésorerie libre intègre également en 2021 un flux non courant de - 25 millions d’euros correspondant essentiellement à des coûts de restructuration et aux conséquences de la tempête Uri aux États-Unis.

S’établissant à 909 millions d’euros en 2021, le flux de trésorerie net lié aux opérations de gestion de portefeuille intègre principalement le montant reçu suite aux cessions du PMMA et de l’activité époxydes, ainsi que les acquisitions ciblées de Poliplas, Edge Adhesives Texas et Agiplast. En 2020, ce montant s’élevait à 6 millions d’euros, et incluait notamment la cession de l’activité Polyoléfines Fonctionnelles.

Enfin, le flux de trésorerie provenant du financement s’établit à - 652 millions d’euros sur l’année, incluant en particulier - 329 millions d’euros correspondant au coût des rachats d’actions effectués notamment dans le cadre du programme de 300 millions d’euros annoncé en mai 2021 et finalisé le 24 novembre, le versement du dividende de 2,5 euros par action au titre de l’exercice 2020 pour un montant total de 191 millions d’euros, et le versement des intérêts au titre des obligations hybrides pour 15 millions d’euros.

La dette nette incluant les obligations hybrides baisse fortement pour s’établir à 1 177 millions d’euros contre 1 910 millions d’euros à fin 2020 et le ratio dette nette (incluant hybrides) sur EBITDA des douze derniers mois s’établit à 0,7x. En intégrant la finalisation de l’acquisition des adhésifs d’Ashland, ce ratio devrait rester en dessous de 2x l’EBITDA annuel en 2022.

En ligne avec la politique de croissance progressive du dividende, le Conseil d’administration a décidé de proposer à l’Assemblée générale du 19 mai 2022 l’attribution d’un dividende de 3,0 euros par action au titre de l’année 2021 (vs 2,5 euros par action au titre de 2020), qui sera intégralement versé en numéraire. Le détachement du coupon est fixé au 23 mai 2022 et la mise en paiement interviendra à compter du 25 mai 2022.

PROGRÈS CONTINUS DANS LE DOMAINE DE LA RSE

Afin de renforcer son engagement en matière d’offre durable, le Groupe évalue depuis plusieurs années son portefeuille de solutions au regard de critères de durabilité, et s’est fixé en 2020 l’objectif de porter à 65 % la part de ses ventes ayant une contribution significative aux Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations unies à l’horizon 2030 (objectif ImpACT+ (3)). À fin 2021, le Groupe a étendu à 85 % la part des ventes évaluées, contre 72 % à fin 2020, et sur cette nouvelle base, la proportion du chiffre d’affaires ayant une contribution significative aux ODD atteint 51 % (versus 50 % à fin 2020).

D’autre part, afin d’accélérer sa transition vers une économie circulaire, le Groupe entend renforcer significativement l’analyse du cycle de vie de ses produits qui permet d’en évaluer l’impact environnemental. Ainsi, le Groupe a pour objectif de porter à 50 % la part de ses ventes couvertes par une analyse de cycle de vie à fin 2024 contre 27 % à fin 2021.

En matière de climat et d’environnement, le Groupe a fait évoluer positivement ses principaux indicateurs sur l’année 2021. En particulier, ses émissions de gaz à effet de serre (4) ont sensiblement diminué, en baisse de 14 % par rapport à 2020 et de 34 % par rapport à l’année de référence 2015. Dans un contexte d’augmentation marquée des volumes de production, cette réduction significative reflète les actions volontaires du Groupe dans le cadre du déploiement de son plan climat.

Dans le domaine de la sécurité, le Groupe confirme le niveau très solide de l’année passée avec un TRIR (5) de 1,0, et améliore par ailleurs fortement son taux d’évènements procédés PSER (6) à 3,1 en 2021 contre 4,0 en 2020. Arkema a pour ambition d’améliorer encore ces résultats et vise en 2030 un TRIR de 0,8 et un PSER de 2,0.

D’autre part, en ligne avec son engagement pour l’égalité des chances et reconnaissant l’apport de la diversité dans la performance de l‘entreprise, le Groupe continue de faire progresser la part des femmes dans l’encadrement supérieur et les dirigeants, qui atteint 24 % en 2021 (vs 23 % en 2020), et s’est fixé l’objectif de 26 % en 2024.

Enfin, Arkema a amélioré sa position au DJSI World en se hissant à la 3ème place de la catégorie « Chemicals » en 2021 contre une 6ème place en 2020, et a intégré en 2021 le nouvel indice CAC 40® ESG regroupant les 40 sociétés ayant démontré les meilleures pratiques d'un point de vue environnemental, social et de gouvernance (ESG). Le Groupe est ainsi récompensé pour sa performance en matière de développement durable et pour l’intégration de son engagement RSE dans sa stratégie de développement, créatrice de valeur sur le long terme.

ACTIVITÉ DES SEGMENTS SUR 2021

ADHÉSIFS (24 % DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU GROUPE)

en millions d'euros

2021

2020

 

Variation

Chiffre d'affaires

2 278

1 996

 

+14,1%

EBITDA

316

261

 

+21,1%

Marge d'EBITDA

13,9%

13,1%

 

 

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

250

198

 

+26,3%

Marge de REBIT

11,0%

9,9%

 

 

Le chiffre d’affaires du segment Adhésifs s’établit à 2 278 millions d’euros, en hausse de 14,1 % par rapport à 2020. En progression de + 5,4 %, les volumes ont bénéficié d’une demande soutenue dans le marché de la construction et du bricolage, ainsi que de la reprise post-Covid de l’activité dans les applications industrielles de haute performance, mais ont été impactés au deuxième semestre par des pénuries de plusieurs matières premières importantes. L’effet prix, en progression constante sur toute l’année, s’élève à + 5,4 % et reflète les actions continues du Groupe pour répercuter l’inflation marquée des matières premières. L’effet périmètre de + 4,1 % correspond à l’intégration de Fixatti, Ideal Work, Poliplas et Edge Adhesives Texas et l’effet change est de - 0,8 %.

L’EBITDA du segment est en progression de + 21,1 % par rapport à 2020 et s’élève à 316 millions d’euros, porté par la dynamique des ventes, l’évolution du mix produits vers des applications à plus forte valeur ajoutée et la contribution des acquisitions, l’impact de la hausse des matières premières ayant été progressivement compensé par les initiatives d’augmentations de prix. Dans ce contexte, la marge d’EBITDA progresse de 80 bps par rapport à 2020 et atteint 13,9 %, en ligne avec la guidance de 14 % annoncée début 2021, ce qui constitue une belle performance compte tenu notamment de l’effet mécanique dilutif des augmentations de prix sur ce ratio d’environ 100 bps sur l’année.

MATÉRIAUX AVANCÉS (32,5 % DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU GROUPE)

en millions d'euros

2021

2020

 

Variation

Chiffre d'affaires

3 087

2 527

 

+22,2%

EBITDA

662

496

 

+33,5%

Marge d'EBITDA

21,4%

19,6%

 

 

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

408

245

 

+66,5%

Marge de REBIT

13,2%

9,7%

 

 

Affichant une forte croissance de 22,2 % par rapport à 2020, le chiffre d’affaires du segment Matériaux Avancés atteint 3 087 millions d’euros. Les volumes sont en hausse significative de 10,3 % par rapport à l’an dernier, tirés par les Polymères Haute Performance qui bénéficient d’une forte dynamique dans la plupart de leurs marchés finaux, malgré un marché automobile en recul, et de l’accélération de la demande pour des solutions de haute performance et durables, en particulier dans les batteries, les biens de consommation bio-sourcés, le sport ou la filtration de l’eau. La progression des volumes est plus modérée dans les Additifs de Performance, la demande restant en retrait dans les marchés du pétrole et gaz et du papier. La hausse des prix de 12,8 % traduit à la fois les actions d’augmentations des prix de vente dans le contexte d’inflation marquée des matières premières, de l’énergie et des coûts logistiques, et l’amélioration du mix produits vers des solutions de haute performance à plus forte valeur ajoutée. L’effet périmètre de + 0,2 % correspond à l’intégration d’Agiplast finalisée le 1er juin 2021, et l’effet change s’établit à - 1,1 %.

Dans ce contexte, l’EBITDA du segment s’élève à 662 millions d’euros, en hausse de 33,5 % par rapport à l’an dernier, soutenu notamment par l’excellente année des Polymères Haute Performance. La marge d’EBITDA progresse à 21,4 % contre 19,6% en 2020.

COATING SOLUTIONS (29 % DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU GROUPE)

en millions d'euros

2021

2020

 

Variation

Chiffre d'affaires

2 746

1 911

 

+43,7%

EBITDA

525

261

 

+101,1%

Marge d'EBITDA

19,1%

13,7%

 

 

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

407

142

 

+186,6%

Marge de REBIT

14,8%

7,4%

 

 

Le chiffre d’affaires du segment Coating Solutions est en forte hausse de 43,7 % à 2 746 millions d’euros. Les volumes progressent de 8,1 % tirés par une demande soutenue dans l’ensemble des marchés importants du segment, à savoir les peintures décoratives, l’impression 3D, les revêtements industriels, les arts graphiques et l’électronique. L’effet prix de + 37,6 % reflète les nécessaires hausses de prix mises en place pour les produits aval visant à compenser l’inflation très élevée des matières premières et de l’énergie, ainsi que la tension forte de l’amont acrylique. L’effet change pèse à hauteur de - 2,0 % sur le chiffre d’affaires du segment.

À 525 millions d’euros, l’EBITDA double et la marge d’EBITDA s’établit au niveau élevé de 19,1 % (13,7 % en 2020), bénéficiant de la croissance et de l’amélioration du mix produits liées à la forte demande pour des solutions plus respectueuses de l’environnement comme les peintures base aqueuse ou bio-sourcées, les revêtements poudre ou les résines photoréticulables sous UV, ainsi que des conditions plus favorables dans l’amont acrylique.

INTERMÉDIAIRES (14,5 % DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU GROUPE)

en millions d'euros

2021

2020

 

Variation

Chiffre d'affaires

1 378

1 425

 

-3,3%

EBITDA

316

231

 

+36,8%

Marge d'EBITDA

22,9%

16,2%

 

 

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

219

109

 

+100,9%

Marge de REBIT

15,9%

7,6%

 

 

À 1 378 millions d’euros, le chiffre d’affaires du segment Intermédiaires recule de 3,3 % par rapport à l’an dernier, impacté par un effet périmètre de - 29,1 % correspondant aux cessions du PMMA finalisée au mois de mai 2021 et des Polyoléfines fonctionnelles au 1er juin 2020. L’effet prix de + 22,1 % est porté par des conditions de marché bien plus favorables dans les acryliques en Asie par rapport au niveau dégradé des années précédentes, et par une performance solide dans les Gaz Fluorés. En progression de + 3,6 % sur l’année, les volumes sont tirés par l’augmentation de la demande post-Covid mais ont été freinés au second semestre dans les acryliques en Asie suite aux mesures des autorités chinoises visant à limiter la consommation d’énergie.

Dans ce contexte de marché porteur et malgré un effet périmètre négatif de l’ordre de - 90 millions d’euros, l’EBITDA du segment progresse de 36,8 % à 316 millions d’euros et la marge d’EBITDA s’améliore à 22,9 % (16,2 % en 2020).

CHIFFRES CLÉS DU 4ÈME TRIMESTRE 2021

en millions d'euros

4T 2021

4T 2020

 

Variation

Chiffre d'affaires

2 500

1 985

 

+25,9%

EBITDA

417

289

 

+44,3%

Matériaux de Spécialités

359

261

 

+37,5%

Adhésifs

69

69

 

+0,0%

Matériaux Avancés

168

123

 

+36,6%

Coating Solutions

122

69

 

+76,8%

Intermédiaires

80

42

 

+90,5%

Corporate

-22

-14

 

 

Marge d'EBITDA

16,7%

14,6%

 

 

Matériaux de Spécialités

16,5%

15,9%

 

 

Adhésifs

11,9%

13,5%

 

 

Matériaux Avancés

19,2%

19,1%

 

 

Coating Solutions

16,8%

14,1%

 

 

Intermédiaires

25,6%

12,6%

 

 

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

273

144

 

+89,6%

Marge de REBIT

10,9%

7,3%

 

 

Résultat net courant

212

92

 

+130,4%

Résultat net courant par action (en €)

2,86

1,20

 

+138,3%

Flux de trésorerie courant

222

180

 

+23,3%

Flux de trésorerie libre

108

116

 

-6,9%

Le chiffre d’affaires du Groupe s’élève à 2 500 millions d’euros, en hausse de 28,4 % à taux de change et périmètre constants par rapport au 4T’20. Les volumes reculent légèrement (- 0,5 %), pénalisés notamment par le manque de disponibilité de plusieurs matières premières importantes dans le segment Adhésifs et une demande en retrait dans les Coating Solutions par rapport à une base de comparaison élevée l’an dernier. La belle progression dans les Matériaux Avancés a permis de compenser le recul des volumes sur ces deux segments. L’effet prix de + 28,9 % traduit essentiellement la politique de hausses de prix menée par le Groupe pour compenser l’inflation très forte des matières premières, de l’énergie et des coûts logistiques, ainsi que la tension de l’amont acrylique. L’effet périmètre négatif (- 5,9 %) reflète la cession du PMMA, partiellement compensée par l’intégration des acquisitions dans les Matériaux de Spécialités. L’effet change de + 3,4 % est lié principalement à l’appréciation du dollar US par rapport à l’euro.

L’EBITDA du Groupe progresse de 44,3 % à 417 millions d’euros malgré un effet périmètre négatif de plus de 30 millions d’euros résultant principalement de la cession du PMMA. Cette performance élevée est soutenue par l’amélioration du mix produits dans les Matériaux de Spécialités liée à l’accélération de la demande pour les solutions à fort contenu technologique et plus respectueuses de l’environnement, ainsi que par des conditions de marché favorables dans l’amont acrylique. Dans ce contexte globalement porteur, mais perturbé par les hausses et les pénuries de matières premières, la marge d’EBITDA atteint un niveau record pour un quatrième trimestre à 16,7 % (14,6 % au 4T’20).

Le chiffre d’affaires du segment Adhésifs s’établit à 580 millions d’euros, en progression de 13,3 % par rapport au 4ème trimestre 2020. Dans un contexte de demande toujours bien orientée, les volumes sont impactés par des pénuries de matières premières clés de la part de nos fournisseurs et diminuent de 3,3 % par rapport à la base de comparaison élevée du 4T’20. Ces pressions devraient s’estomper en fin de premier trimestre 2022. En hausse de 11,5 %, l’effet prix reflète la poursuite des actions du Groupe pour répercuter l’inflation très marquée des coûts des matières premières. L’effet périmètre de + 2,8 % correspond à l’intégration de Poliplas et Edge Adhesives Texas et l’effet change est de + 2,3 %.

À 69 millions d’euros, l’EBITDA du segment est resté stable par rapport à l’excellente performance du 4ème trimestre 2020. La marge d’EBITDA s’établit à 11,9 % (13,5 % au 4T’20), impactée notamment par le fort effet mécanique dilutif des hausses de prix sur ce ratio.

Dans la continuité des tendances du troisième trimestre, le chiffre d’affaires du segment Matériaux Avancés est en nette progression de 35,7 % par rapport au 4T’20 et s’élève à 874 millions d’euros. Portés par un environnement favorable dans la majorité des marchés importants pour le segment, en dehors des secteurs de l’automobile et du pétrole et gaz qui restent en retrait, les volumes sont en hausse de 4,2 %, soutenus également par la dynamique toujours très positive dans les batteries, les matériaux bio-sourcés, le sport et la filtration de l’eau. L’effet prix s’élève à + 28,1 %, reflétant les initiatives d’augmentations de prix et l’amélioration du mix produits dans des solutions technologiques de haute performance et à forte valeur ajoutée. L’acquisition d’Agiplast se traduit par un effet périmètre de + 0,1 % et l’effet change s’établit à + 3,3 %.

Avec un EBITDA s’établissant à 168 millions d’euros, en progression de 36,6 % par rapport au 4T’20 et une marge d’EBITDA à 19,2 %, le segment affiche à nouveau une excellente performance sur le trimestre.

À 725 millions d’euros, le chiffre d’affaires du segment Coating Solutions progresse fortement de 48,3 % par rapport au 4ème trimestre 2020. Dans un contexte de base de comparaison élevée l’an dernier, les volumes sont en recul de 2,9 %. La demande sous-jacente reste néanmoins bien orientée dans les principaux marchés du segment. L’effet prix de + 47,7 % traduit la poursuite des actions de prix dans les activités aval pour compenser la hausse significative des matières premières, ainsi que la tension forte de l’amont acrylique. L’effet change est positif au quatrième trimestre (+ 3,5 %).

Portés par un mix produits positif et des conditions de marché favorables dans l’amont acrylique, l’EBITDA augmente fortement de 76,8 % pour s’établir à 122 millions d’euros, et la marge d’EBITDA progresse de 270 bps à 16,8 %.

À 312 millions d’euros, le chiffre d’affaires du segment Intermédiaires est en baisse de 6,6 % par rapport au 4ème trimestre 2020, impacté par un effet périmètre de - 39,5 % lié à la cession du PMMA. Les volumes sont en baisse de 2,4 %, affectés en début de trimestre par les restrictions en Chine imposées pour limiter la consommation d’énergie. L’effet prix de + 29,9 % reflète de bien meilleures conditions dans le marché des acryliques en Asie par rapport au niveau dégradé de l’an dernier, ainsi que des Gaz Fluorés en amélioration. Sur le trimestre, l’effet change est positif à hauteur de 5,4 %.

Dans ce contexte et malgré l’impact de la cession du PMMA, l’EBITDA est en forte hausse à 80 millions d’euros (42 millions d’euros au 4T’20) et la marge d’EBITDA s’élève à 25,6 % (12,6 % au 4T’20).

ÉVÈNEMENTS POSTÉRIEURS À LA CLÔTURE

Suite à la finalisation le 24 novembre 2021 du programme de rachats d’actions de 300 millions d’euros annoncé en mai 2021, le Conseil d’administration du 24 janvier 2022 a décidé de procéder à la réduction de 3,19 % du capital social d’Arkema, par annulation de 2 450 435 actions auto-détenues acquises pour un montant de 270 millions d’euros. À la suite de cette opération le capital social d’Arkema s’élève à 742 860 410 euros divisés en 74 286 041 actions d’un nominal de 10 euros.

Par ailleurs, Arkema a annoncé le 17 janvier 2022 un projet d’augmentation de 25 % de ses capacités mondiales de production d’élastomères Pebax®, en investissant sur le site de Serquigny en France, pour accompagner la forte croissance de ses clients en particulier dans les marchés du sport et des biens de consommation.

Enfin, le 26 janvier 2022, le Groupe a révisé à la hausse l’augmentation de ses capacités de production de polymères fluorés sur son site de Changshu en Chine pour accompagner la forte demande dans les batteries lithium-ion et dans d’autres marchés importants. Arkema vise désormais une croissance de 50 % de ses capacités contre 35 % annoncé précédemment, sans changement de date de démarrage (prévue fin 2022).

PERSPECTIVES 2022

En 2022, Arkema devrait bénéficier d’un niveau de demande globale orienté positivement, avec des nuances selon les régions et les marchés, et de son positionnement de premier plan sur les Matériaux de Spécialités innovants et de haute performance. Le Groupe s’appuiera notamment sur sa dynamique d’innovation dans des domaines tels que la mobilité propre, l’allègement des matériaux, la gestion des ressources naturelles ou encore le confort et la performance de l’habitat, ainsi que sur le démarrage d’unités industrielles dans les régions à forte croissance.

En ce début d’année, l’environnement reste volatil, marqué par l’incertitude sur le plan sanitaire, des tensions géopolitiques croissantes et la poursuite des fortes contraintes sur les matières premières et l’énergie dans la continuité du deuxième semestre 2021. Dans ce contexte exigeant, tout en restant attentif à l’évolution de la demande, le Groupe continuera à répercuter la hausse de ses coûts sur les prix de vente et s’attachera à gérer au mieux les chaînes d’approvisionnement.

Au premier trimestre 2022, l’EBITDA du Groupe devrait s’inscrire en forte hausse, porté par la croissance des Matériaux Avancés et des Coating Solutions. Le segment Adhésifs restera encore temporairement impacté par les pénuries de matières premières, son EBITDA étant attendu, à périmètre constant, entre le niveau du 1er trimestre 2020 et le niveau record du 1er trimestre 2021. Les Intermédiaires devraient réaliser un début d’année solide.

Sur l’ensemble de l’année 2022, Arkema vise d’atteindre à périmètre constant un EBITDA de ses Matériaux de Spécialités comparable au niveau record de 2021. Par ailleurs, l’effet périmètre du Groupe intégrera la contribution des adhésifs de performance d’Ashland, dont le closing est attendu au 1er trimestre, et l’effet résiduel de la cession du PMMA.

En ligne avec sa stratégie de devenir un pur acteur des Matériaux de Spécialités en 2024, le Groupe poursuivra en 2022 sa politique d’acquisitions ciblées, ainsi que ses réflexions pour le segment Intermédiaires. Enfin, au-delà du démarrage des deux projets industriels majeurs que constituent les usines de polyamides bio-sourcés à Singapour et d’acide fluorhydrique aux États-Unis, prévus en milieu d’année, Arkema continuera à renforcer son innovation et ses capacités afin de répondre, de manière ciblée, à la demande de ses clients dans des marchés en forte croissance.

Fort de son niveau de performance en 2021 et des avancées significatives dans l’exécution de sa feuille de route stratégique, le Groupe réitère pleinement sa confiance dans sa capacité à atteindre les objectifs 2024 ambitieux qu’il s’est fixés.

Les résultats 2021 sont détaillés dans la présentation « Full year 2021 results and outlook » et dans le document « Factsheet », tous deux disponibles sur le site internet de la Société : www.arkema.com/global/fr/investor-relations/

Les comptes consolidés au 31 décembre 2021 ont été audités et font l’objet d’un rapport de certification sans réserve émis par les commissaires aux comptes. Ces comptes et le rapport des commissaires aux comptes seront disponibles fin mars dans le document d’enregistrement universel mis en ligne sur le site internet de la Société : www.arkema.com/global/fr/investor-relations/

CALENDRIER FINANCIER

5 mai 2022 : Publication des résultats du 1er trimestre 2022 19 mai 2022 : Assemblée générale des actionnaires d’Arkema 29 juillet 2022 : Publication des résultats du 2ème trimestre 2022 10 novembre 2022 : Publication des résultats du 3ème trimestre 2022

AVERTISSEMENT

Les informations publiées dans ce communiqué peuvent comporter des éléments prévisionnels concernant la situation financière, les résultats d’opérations, les activités et la stratégie d’Arkema.

Dans le contexte actuel où l’épidémie de la Covid-19 persiste à travers le monde, et où l’évolution de la situation tout comme l’ampleur de son impact sur l’économie mondiale sont incertains, les hypothèses retenues ainsi que les éléments prévisionnels peuvent s’avérer inexacts.

Ces prévisions sont fondées sur la vision actuelle et sur des hypothèses de la Direction d’Arkema qui peuvent s’avérer inexactes et sont dépendantes de facteurs de risques tels que l’évolution du coût des matières premières, la variation des taux de change, le rythme de réalisation des programmes de réduction de coûts, l’évolution de la situation liée à la Covid-19 ou l’évolution des conditions économiques et financières générales. Arkema n’assume aucune responsabilité quant à la mise à jour des prévisions qui serait due à la découverte d’informations nouvelles ou à la survenance d’événements nouveaux ou autres. Des informations supplémentaires relatives aux facteurs pouvant avoir une influence significative sur les résultats financiers d’Arkema sont disponibles dans les documents déposés par Arkema auprès de l’Autorité des marchés financiers.

Les bilans, compte de résultat, tableau de flux de trésorerie, tableau de variation des capitaux propres et information sectorielle joints au présent communiqué de presse sont extraits des états financiers consolidés au 31 décembre 2021 arrêtés par le Conseil d'administration d'Arkema en date du 23 février 2022. Les données trimestrielles ne sont pas auditées.

L’information par segment est présentée en conformité avec le système de reporting interne d’Arkema utilisé par la Direction.

Les principaux indicateurs alternatifs de performance utilisés par le Groupe sont détaillés dans les tableaux figurant en annexe du communiqué. Le Groupe utilise également, dans le cadre de l’analyse de ses résultats ou de la définition de ses objectifs, la marge d’EBITDA correspondant à l’EBITDA exprimé en pourcentage du chiffre d’affaires, l’EBITDA étant égal au résultat d’exploitation courant (REBIT) augmenté des dépréciations et amortissements courants des actifs corporels et incorporels, ainsi que la marge de REBIT correspondant au résultat d’exploitation courant (REBIT) exprimé en pourcentage du chiffre d’affaires.

Enfin, dans le cadre de l’analyse de l’évolution de ses résultats et plus particulièrement de son chiffre d’affaires, le Groupe analyse les effets suivants (analyses non auditées) :

  • effet périmètre : l’effet périmètre correspond à l’impact d’un changement de périmètre, que celui-ci résulte d’une acquisition ou d’une cession d’une activité dans son intégralité ou d’une entrée ou d’une sortie en consolidation. Une augmentation ou une fermeture de capacités ne sera pas analysée en tant qu’effet périmètre ;
  • effet change : l’effet change évoqué ici correspond à l’impact mécanique de la consolidation de comptes en devises autres que l’euro à des taux différents d’une période à l’autre. L’effet change sera appréhendé en appliquant à l’agrégat de la période analysée le taux de la période antérieure ;
  • effet prix : l’impact des variations des prix de vente moyens est estimé par comparaison entre le prix de vente unitaire net moyen pondéré pour une famille homogène de produits au cours de la période de référence et le prix de vente unitaire net moyen pondéré de la période antérieure, multiplié, dans les deux cas, par les volumes vendus au cours de la période de référence ;
  • effet volume : l’impact des variations de volumes est estimé en comparant les quantités livrées au cours de la période de référence avec les quantités livrées au cours de la période antérieure, multipliées, dans les deux cas, par les prix de vente unitaires nets moyens pondérés de la période antérieure.

Fort de savoir-faire uniques dans le domaine de la science des matériaux, Arkema dispose d’un portefeuille de technologies de premier rang pour répondre à l’accélération de la demande en matériaux nouveaux et durables. Avec l’ambition de devenir en 2024 un pur acteur des Matériaux de Spécialités, Arkema est aujourd’hui organisé autour de trois segments complémentaires, résilients et fortement innovants qui leur sont dédiés et qui représentent 85,5 % du CA du Groupe en 2021, les Adhésifs, les Matériaux Avancés et les Coating Solutions, et d’un segment Intermédiaires compétitif et bien positionné. Arkema offre des solutions technologiques de pointe pour répondre aux enjeux des nouvelles énergies, de l’accès à l’eau, du recyclage, de l’urbanisation, ou encore de la mobilité et est attaché à un dialogue continu avec l’ensemble de ses parties prenantes. Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 9,5 milliards d’euros en 2021 et est présent dans près de 55 pays avec 20 200 collaborateurs.

Société anonyme au capital de 742 860 410 euros – 445 074 685 RCS Nanterre

Suivez-nous sur : Twitter.com/Arkema_group Linkedin.com/company/arkema

____________________________ (1) Incluant la contribution en année pleine des opérations de M&A annoncées en 2021 (2) Hors prise en compte de l’acquisition des adhésifs d’Ashland dont le closing est attendu au 1er trimestre 2022 (3) Correspond à la part des ventes ayant une contribution significative aux ODDs, établie selon une démarche conforme au guide établi en la matière par le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) (4) En valeur absolue pour les gaz à effet de serre (5) Taux de fréquence des accidents avec ou sans arrêt par million d’heures travaillées (6) Taux d’évènements procédés par million d’heures travaillées, établi selon les critères ICCA/CEFIC (The International Council of Chemical Associations / The European Chemical Industry Council).

Comptes ARKEMA

Comptes consolidés à fin décembre 2021

Les comptes consolidés à fin décembre 2020 et 2021 sont audités.

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE        

4ème trimestre 2021

 

4ème trimestre 2020

(En millions d'euros)                       Chiffre d'affaires  

2 500

 

1 985

      Coûts et charges d'exploitation  

(1 969)

 

(1 607)

Frais de recherche et développement  

(65)

 

(64)

Frais administratifs et commerciaux  

(210)

 

(184)

Autres charges et produits  

(92)

 

(46)

Résultat d'exploitation  

164

 

84

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence  

(1)

 

(1)

Résultat financier  

(13)

 

(17)

Impôts sur le résultat  

(42)

 

(22)

Résultat net  

108

 

44

Dont résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle  

(4)

 

1

Dont résultat net - part du Groupe  

112

 

43

Résultat net par action (en euros)  

1,58

 

0,38

Résultat net dilué par action (en euros)  

1,57

 

0,37

                   

Fin Décembre 2021

 

Fin Décembre 2020

(En millions d'euros)                       Chiffre d'affaires  

9 519

 

7 884

      Coûts et charges d'exploitation  

(7 376)

 

(6 336)

Frais de recherche et développement  

(243)

 

(241)

Frais administratifs et commerciaux  

(784)

 

(745)

Autres charges et produits  

617

 

38

Résultat d'exploitation  

1 733

 

600

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence  

(1)

 

(2)

Résultat financier  

(56)

 

(85)

Impôts sur le résultat  

(369)

 

(178)

Résultat net  

1 307

 

335

Dont résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle  

(2)

 

3

Dont résultat net - part du Groupe  

1 309

 

332

Résultat net par action (en euros)  

17,15

 

3,98

Résultat net dilué par action (en euros)  

17,04

 

3,96

ETAT DU RESULTAT GLOBAL CONSOLIDE        

4ème trimestre 2021

 

4ème trimestre 2020

(En millions d'euros)           Résultat net  

108

 

44

Effet des couvertures  

7

 

3

Autres  

2

 

-

Impôts différés sur effet des couvertures et autres  

0

 

(2)

Variation des écarts de conversion  

104

 

(84)

Autres éléments recyclables du résultat global  

113

 

(83)

Effet de revalorisation des titres non consolidés  

(3)

 

-

Pertes et gains actuariels  

14

 

3

Impôts différés sur pertes et gains actuariels  

(1)

 

(1)

Autres éléments non recyclables du résultat global  

10

 

2

Total des produits et charges reconnus directement en capitaux propres  

123

 

(81)

Résultat global  

231

 

(37)

Dont résultat global attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle  

(3)

 

-

Dont résultat global - part du Groupe  

234

 

(37)

                   

Fin décembre 2021

 

Fin décembre 2020

(En millions d'euros)           Résultat net  

1 307

 

335

Effet des couvertures  

(12)

 

28

Autres  

2

 

-

Impôts différés sur effet des couvertures et autres  

(1)

 

(5)

Variation des écarts de conversion  

278

 

(212)

Autres éléments recyclables du résultat global  

267

 

(189)

Effet de revalorisation des titres non consolidés  

(6)

 

-

Pertes et gains actuariels  

76

 

(47)

Impôts différés sur pertes et gains actuariels  

(15)

 

11

Autres éléments non recyclables du résultat global  

55

 

(36)

Total des produits et charges reconnus directement en capitaux propres  

322

 

(225)

Résultat global  

1 629

 

110

Dont résultat global attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle  

1

 

1

Dont résultat global - part du Groupe  

1 628

 

109

INFORMATIONS PAR SECTEURS   4ème trimestre 2021 (En millions d'euros) Adhésifs MatériauxAvancés CoatingSolutions Intermédiaires Corporate Total   Chiffre d'affaires

580

874

725

312

9

2 500

EBITDA

69

168

122

80

(22)

417

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(18)

(68)

(30)

(25)

(3)

(144)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

51

100

92

55

(25)

273

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(12)

(4)

(1)

-

-

(17)

Autres charges et produits

(19)

(66)

-

(5)

(2)

(92)

Résultat d'exploitation

20

30

91

50

(27)

164

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

(1)

-

-

-

(1)

  Investissements incorporels et corporels

34

174

55

29

10

302

Dont investissements courants

34

108

54

24

10

230

    4ème trimestre 2020 (En millions d'euros) Adhésifs MatériauxAvancés CoatingSolutions Intermédiaires Corporate Total   Chiffre d'affaires

512

644

489

334

6

1 985

EBITDA

69

123

69

42

(14)

289

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(17)

(66)

(30)

(30)

(2)

(145)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

52

57

39

12

(16)

144

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(9)

(4)

(1)

-

-

(14)

Autres charges et produits

(6)

(11)

0

(26)

(3)

(46)

Résultat d'exploitation

37

42

38

(14)

(19)

84

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

(1)

-

-

-

(1)

  Investissements incorporels et corporels

17

124

40

65

5

251

Dont investissements courants

17

102

37

37

5

198

INFORMATIONS PAR SECTEURS   Fin décembre 2021 (En millions d'euros) Adhésifs MatériauxAvancés CoatingSolutions Intermédiaires Corporate Total   Chiffre d'affaires

2 278

3 087

2 746

1 378

30

9 519

EBITDA

316

662

525

316

(92)

1 727

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(66)

(254)

(118)

(97)

(8)

(543)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

250

408

407

219

(100)

1 184

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(48)

(15)

(5)

-

-

(68)

Autres charges et produits

(53)

(181)

(13)

875

(11)

617

Résultat d'exploitation

149

212

389

1 094

(111)

1 733

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

0

-

(1)

-

(1)

  Investissements incorporels et corporels

77

441

102

121

22

763

Dont investissements courants

77

249

97

61

22

506

    Fin décembre 2020 (En millions d'euros) Adhésifs MatériauxAvancés CoatingSolutions Intermédiaires Corporate Total   Chiffre d'affaires

1 996

2 527

1 911

1 425

25

7 884

EBITDA

261

496

261

231

(67)

1 182

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(63)

(251)

(119)

(122)

(8)

(563)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)

198

245

142

109

(75)

619

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(35)

(16)

(6)

-

-

(57)

Autres charges et produits

(42)

(31)

(3)

157

(43)

38

Résultat d'exploitation

121

198

133

266

(118)

600

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

-

(2)

-

0

-

(2)

  Investissements incorporels et corporels

69

271

88

161

16

605

Dont investissements courants

69

204

83

88

16

460

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES        

Fin décembre 2021

 

Fin décembre 2020

      (En millions d'euros)                       Flux de trésorerie d'exploitation           Résultat net  

1 307

 

335

Amortissements et provisions pour dépréciation d'actifs  

817

 

748

Autres provisions et impôts différés  

58

 

41

(Profits)/Pertes sur cession d'actifs long terme  

(991)

 

(240)

Dividendes moins résultat des sociétés mises en équivalence  

1

 

2

Variation du besoin en fonds de roulement  

(290)

 

201

Autres variations  

13

 

28

      Flux de trésorerie provenant de l'exploitation  

915

 

1 115

      Flux de trésorerie d'investissement           Investissements incorporels et corporels  

(763)

 

(605)

Variation des fournisseurs d'immobilisations  

78

 

13

Coût d'acquisition des activités, net de la trésorerie acquise  

(40)

 

(226)

Augmentation des Prêts  

(36)

 

(39)

      Investissements  

(761)

 

(857)

      Produits de cession d'actifs incorporels et corporels  

18

 

6

Produits de cession des activités, nets de la trésorerie cédée  

1 161

 

326

Produits de cession de titres de participation non consolidés  

8

 

-

Remboursement de prêts à long terme  

47

 

67

      Désinvestissements  

1 234

 

399

      Flux de trésorerie provenant des investissements nets  

473

 

(458)

      Flux de trésorerie de financement           Variation de capital et autres fonds propres  

-

 

7

Rachat d'actions propres  

(329)

 

(25)

Emission d'obligations hybrides  

-

 

299

Rachat d'obligations hybrides  

-

 

(300)

Dividendes payés aux actionnaires  

(191)

 

(168)

Rémunération versée aux porteurs de titres subordonnés à durée indéterminée  

(15)

 

(28)

Dividendes versés aux minoritaires  

(4)

 

(7)

Augmentation de l'endettement long terme  

11

 

302

Diminution de l'endettement long terme  

(68)

 

(87)

Augmentation/ Diminution de l'endettement court terme  

(56)

 

(528)

      Flux de trésorerie provenant du financement  

(652)

 

(535)

      Variation de trésorerie et équivalents de trésorerie  

736

 

122

      Incidence variations change et périmètre  

(38)

 

58

Trésorerie et équivalents de trésorerie en début de période  

1 587

 

1 407

      Trésorerie et équivalents de trésorerie en fin de période  

2 285

 

1 587

BILAN CONSOLIDE        

31 décembre 2021

 

31 décembre 2020

      (En millions d'euros)           ACTIF           Goodwill  

1 925

 

1 933

Autres immobilisations incorporelles, valeur nette  

1 517

 

1 433

Immobilisations corporelles, valeur nette  

3 031

 

2 828

Sociétés mises en équivalence : titres et prêts  

29

 

29

Autres titres de participation  

52

 

57

Actifs d'impôt différé  

144

 

159

Autres actifs non courants  

218

 

209

      TOTAL ACTIF NON COURANT  

6 916

 

6 648

      Stocks  

1 283

 

881

Clients et comptes rattachés  

1 432

 

1 131

Autres créances  

181

 

163

Impôts sur les sociétés - créances  

91

 

70

Actifs financiers dérivés courants  

109

 

40

Trésorerie et équivalents de trésorerie  

2 285

 

1 587

Actifs destinés à être cédés  

4

 

191

      TOTAL ACTIF COURANT  

5 385

 

4 063

TOTAL ACTIF  

12 301

 

10 711

            CAPITAUX PROPRES ET PASSIF           Capital  

767

 

767

Primes et réserves  

5 598

 

4 458

Actions auto-détenues  

(305)

 

(6)

Ecarts de conversion  

243

 

(32)

      TOTAL DES CAPITAUX PROPRES - PART DU GROUPE  

6 303

 

5 187

      Participations ne donnant pas le contrôle  

47

 

48

      TOTAL DES CAPITAUX PROPRES  

6 350

 

5 235

      Passifs d'impôt différé  

342

 

320

Provisions pour retraites et avantages du personnel  

493

 

530

Autres provisions et autres passifs non courants  

443

 

383

Emprunts et dettes financières à long terme  

2 680

 

2 663

      TOTAL PASSIF NON COURANT  

3 958

 

3 896

      Fournisseurs et comptes rattachés  

1 274

 

987

Autres créditeurs et dettes diverses  

430

 

339

Impôts sur les sociétés - dettes  

155

 

69

Passifs financiers dérivés courants  

52

 

15

Emprunts et dettes financières à court terme  

82

 

134

Passifs relatifs aux actifs destinés à être cédés  

-

 

36

      TOTAL PASSIF COURANT  

1 993

 

1 580

TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET DU PASSIF  

12 301

 

10 711

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES                     Actions émises           Actions propres Capitauxpropres partdu Groupe Participations nedonnantpas le contrôle Capitauxpropres (En millions d'euros)   Nombre   Montant   Primes   Obligationshybrides   Réservesconsolidées   Ecarts deconversion   Nombre   Montant Au 1er janvier 2021  

76 736 476

 

767

 

1 272

 

700

 

2 486

 

(32)

 

(59 756)

 

(6)

5 187

48

5 235

Dividendes payés  

-

 

-

 

-

 

-

 

(206)

 

-

 

-

 

-

(206)

(4)

(210)

Emissions d'actions  

-

 

-

 

-

 

-

 

-

 

-

 

-

 

-

-

-

-

Rachat d'actions propres  

-

 

-

 

-

 

-

 

-

 

-

 

(3 033 726)

 

(329)

(329)

-

(329)

Annulation d'actions propres  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Attribution d'actions propres aux salariés  

-

 

-

 

-

 

-

 

(30)

 

-

 

313 929

 

30

-

-

-

Cessions d'actions propres  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paiements fondés sur des actions  

-

 

-

 

-

 

-

 

17

 

-

 

-

 

-

17

-

17

Emission d'obligations hybrides  

-

 

-

 

-

 

-

 

-

 

-

 

-

 

-

-

-

-

Rachat/remboursement d'obligations hybrides  

-

 

-

 

-

 

-

 

-

 

-

 

-

 

-

-

-

-

Autres  

-

 

-

 

-

 

-

 

6

 

-

 

-

 

-

6

2

8

Transactions avec les actionnaires  

-

 

-

 

-

 

-

 

(213)

 

-

 

(2 719 797)

 

(299)

(512)

(2)

(514)

Résultat net  

-

 

-

 

-

 

-

 

1 309

 

-

 

-

 

-

1 309

(2)

1 307

Total des produits et charges reconnus directement en capitaux propres  

-

 

-

 

-

 

-

 

44

 

275

 

-

 

-

319

3

322

Résultat global  

-

 

-

 

-

 

-

 

1 353

 

275

 

-

 

-

1 628

1

1 629

Au 31 décembre 2021  

76 736 476

 

767

 

1 272

 

700

 

3 626

 

243

 

(2 779 553)

 

(305)

6 303

47

6 350

INDICATEURS ALTERNATIFS DE PERFORMANCE

Afin de suivre et d’analyser la performance financière du Groupe et celle de ses différentes activités, la direction du Groupe utilise des indicateurs alternatifs de performance, indicateurs financiers non définis dans les IFRS. Une réconciliation avec les agrégats des états financiers consolidés IFRS est présentée dans cette note.

RESULTAT D'EXPLOITATION COURANT (REBIT) ET EBITDA           (En millions d'euros)  

Fin décembre 2021

 

Fin décembre 2020

 

4ème trimestre 2021

 

4ème trimestre 2020

          RESULTAT D'EXPLOITATION  

1 733

 

600

 

164

 

84

- Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités  

(68)

 

(57)

 

(17)

 

(14)

- Autres charges et produits  

617

 

38

 

(92)

 

(46)

RESULTAT D'EXPLOITATION COURANT (REBIT)  

1 184

 

619

 

273

 

144

- Amortissements et dépréciation courants des actifs corporels et incorporels  

(543)

 

(563)

 

(144)

 

(145)

EBITDA  

1 727

 

1 182

 

417

 

289

Détail des amortissements et dépréciations des actifs corporels et incorporels :                   (En millions d'euros)  

Fin décembre 2021

 

Fin décembre 2020

 

4ème trimestre 2021

 

4ème trimestre 2020

          Amortissements et dépréciations des actifs corporels et incorporels  

(817)

 

(748)

 

(246)

 

(172)

Dont amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels  

(543)

 

(563)

 

(144)

 

(145)

Dont amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités  

(68)

 

(57)

 

(17)

 

(14)

Dont amortissements et dépréciations en autres charges et produits  

(206)

 

(128)

 

(85)

 

(13)

RESULTAT NET COURANT ET RESULTAT NET COURANT PAR ACTION           (En millions d'euros)  

Fin décembre 2021

 

Fin décembre 2020

 

4ème trimestre 2021

 

4ème trimestre 2020

          RESULTAT NET - PART DU GROUPE  

1 309

 

332

 

112

 

43

- Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités  

(68)

 

(57)

 

(17)

 

(14)

- Autres charges et produits  

617

 

38

 

(92)

 

(46)

- Autres charges et produits attribuables aux participations ne donnant pas le contrôle  

-

 

-

 

-

 

-

- Impôts sur les amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités  

15

 

14

 

3

 

4

- Impôts sur autres charges et produits  

(146)

 

(54)

 

16

 

7

- Impôts non courants  

(5)

 

-

 

(10)

 

-

RESULTAT NET COURANT  

896

 

391

 

212

 

92

Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires  

76 409 368

 

76 457 875

    Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires potentielles  

75 859 550

 

76 702 124

    Résultat net courant par action (en euros)  

11,88

 

5,11

 

2,86

 

1,20

Résultat net courant dilué par action (en euros)  

11,81

 

5,10

 

2,85

 

1,20

INVESTISSEMENTS COURANTS           (En millions d'euros)  

Fin décembre 2021

 

Fin décembre 2020

 

4ème trimestre 2021

 

4ème trimestre 2020

          INVESTISSEMENTS INCORPORELS ET CORPORELS  

763

 

605

 

302

 

251

- Investissements exceptionnels  

252

 

140

 

71

 

50

- Investissements liés à des opérations de gestion du portefeuille  

-

 

-

 

-

 

-

- Investissements sans impact sur la dette nette  

5

 

5

 

1

 

3

INVESTISSEMENTS COURANTS  

506

 

460

 

230

 

198

FLUX DE TRESORERIE ET TAUX DE CONVERSION DE l’EBITDA EN CASH           (En millions d’euros)  

Fin décembre 2021

 

Fin décembre 2020

 

4ème trimestre 2021

 

4ème trimestre 2020

          Flux de trésorerie provenant de l’exploitation  

915

 

1 115

 

308

 

298

+ Flux de trésorerie provenant des investissements nets  

473

 

(458)

 

(177)

 

(318)

FLUX DE TRESORERIE NET  

1 388

 

657

 

131

 

(20)

- Flux de trésorerie net liés aux opérations de gestion du portefeuille  

909

 

6

 

23

 

(136)

FLUX DE TRESORERIE LIBRE  

479

 

651

 

108

 

116

Investissements exceptionnels  

(252)

 

(140)

 

(71)

 

(50)

- Flux de trésorerie non courants  

(25)

 

29

 

(43)

 

(14)

FLUX DE TRESORERIE COURANT  

756

 

762

 

222

 

180

Les flux de trésorerie nets liés aux opérations de gestion du portefeuille correspondent à l’impact des opérations d’acquisition et de cession. Les flux de trésorerie non courants correspondent aux flux de trésorerie liés aux autres produits et charges. Par souci de comparabilité et pour s’affranchir des flux de trésorerie non courants, un flux de trésorerie courant hors éléments exceptionnels (investissements exceptionnels et flux de trésorerie non courants) est calculé et sert désormais de base au calcul du taux de conversion de l’EBITDA en cash. Le taux de conversion de l’EBITDA en cash de 2020 a par conséquent été ajusté selon cette nouvelle définition. (En millions d’euros)  

Fin décembre 2021

 

Fin décembre 2020

      FLUX DE TRESORERIE COURANT  

756

 

762

EBITDA  

1 727

 

1 182

TAUX DE CONVERSION DE L'EBITDA EN CASH  

43,8%

 

64,5%

DETTE NETTE       (En millions d’euros)  

Fin décembre 2021

 

Fin décembre 2020

      Emprunts et dettes financières à long terme  

2 680

 

2 663

+ Emprunts et dettes financières à court terme  

82

 

134

- Trésorerie et équivalents de trésorerie  

2 285

 

1 587

DETTE NETTE  

477

 

1 210

+ Obligations hybrides  

700

 

700

DETTE NETTE ET OBLIGATIONS HYBRIDES  

1 177

 

1 910

            BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT       (En millions d’euros)  

Fin décembre 2021

 

Fin décembre 2020

      Stocks  

1 283

 

881

+ Créances clients et comptes rattachés  

1 432

 

1 131

+ Autres créances y compris impôts sur les sociétés  

272

 

233

+ Actifs financiers dérivés courants  

109

 

40

- Fournisseurs et comptes rattachés  

1 274

 

987

- Autres créditeurs et dettes diverses y compris impôts sur les sociétés  

585

 

408

- Passifs financiers dérivés courants  

52

 

15

BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT  

1 185

 

875

            CAPITAUX EMPLOYES       (En millions d'euros)  

Fin décembre 2021

 

Fin décembre 2020

      Goodwill, valeur nette  

1 925

 

1 933

+ Immobilisations incorporelles (hors goodwill) et corporelles, valeur nette  

4 548

 

4 261

+ Titres des sociétés mises en équivalence  

29

 

29

+ Autres titres de participation et autres actifs non courants  

270

 

266

+ Besoin en fonds de roulement  

1 185

 

875

CAPITAUX EMPLOYES  

7 957

 

7 364

Elements des capitaux employés classés en actifs destinés à être cédés  

4

 

178

CAPITAUX EMPLOYES AJUSTES  

7 961

 

7 542

            RETOUR SUR CAPITAUX EMPLOYES (ROCE)       (En millions d'euros)  

Fin décembre 2021

 

Fin décembre 2020

      Résultat d'exploitation courant (REBIT)  

1 184

 

619

Capitaux employés ajustés  

7 961

 

7 542

ROCE  

14,9 %

 

8,2 %

 

Investisseurs Béatrice Zilm +33 (0)1 49 00 75 58 beatrice.zilm@arkema.com Peter Farren +33 (0)1 49 00 73 12 peter.farren@arkema.com Mathieu Briatta +33 (0)1 49 00 72 07 mathieu.briatta@arkema.com Caroline Chung +33 (0)1 49 00 74 37 caroline.chung@arkema.com

Presse Gilles Galinier +33 (0)1 49 00 70 07 gilles.galinier@arkema.com Véronique Obrecht +33 (0)1 49 00 88 41 veronique.obrecht@arkema.com

1 Year Arkema Chart

1 Year Arkema Chart

1 Month Arkema Chart

1 Month Arkema Chart
ADVFN Advertorial
Your Recent History
EU
AKE
Arkema
Register now to watch these stocks streaming on the ADVFN Monitor.

Monitor lets you view up to 110 of your favourite stocks at once and is completely free to use.

Log in to ADVFN
Register Now

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Terms & Conditions

P: V:gb D:20221003 08:08:43